Value Stream Mapping (VSM)- Quoi et comment ?

Etapes du Value Stream Mapping

Le Value Stream Mapping (VSM), ou cartographie de la chaîne de valeur, est une technique de visualisation et d'amélioration des processus au sein d'une entreprise. Il s'agit d'un outil essentiel qui permet aux organisations de se concentrer sur les activités qui génèrent le plus de valeur, en éliminant les inefficacités et les gaspillages.



Origine et inventeur du Value Stream Mapping

L'origine du VSM remonte au système de production Toyota (Toyota Production System, TPS), une approche pionnière du lean manufacturing, développée dans les années 1950 par l'industrie automobile japonaise. Le concept a été formalisé et popularisé dans les années 1990 par les chercheurs James Womack et Daniel Jones, qui ont étudié en profondeur le TPS et l'ont appliqué à d'autres industries.


Quand utiliser le VSM?

L'utilisation du VSM est recommandée chaque fois que l'efficacité d'un processus ou d'un ensemble de processus est en jeu. Il est particulièrement utile dans le cadre d'un effort de transformation lean, lorsque l'objectif est d'éliminer les gaspillages et d'améliorer la valeur globale pour le client. Le VSM peut être utilisé pour améliorer les processus de production, mais aussi pour optimiser les opérations de service ou les processus administratifs.


Comment créer une Value Stream Map : Étapes et Outils

La création d'une Value Stream Map implique plusieurs étapes :

  1. Choix du produit ou du service à cartographier : Le processus débute en décidant quel produit ou service sera analysé. Cela pourrait être un produit spécifique, une famille de produits ou un service donné.
  2. Identification du flux de valeur : Le flux de valeur comprend toutes les activités nécessaires pour transformer une entrée (matières premières, informations) en une sortie (produit ou service fini). Ces activités sont généralement classées en activités à valeur ajoutée (celles qui créent de la valeur pour le client) et en activités non valorisantes (celles qui n'ajoutent pas de valeur).
  3. Cartographie de l'état actuel : Cette étape implique la création d'une carte visuelle du flux de valeur actuel, avec des détails sur chaque activité, y compris le temps nécessaire, les délais d'attente, les stocks, et plus encore. C'est une étape cruciale pour comprendre les inefficacités et les gaspillages existants.
  4. Analyse de l'état actuel : L'équipe examine la carte de l'état actuel pour identifier les zones de gaspillage, les goulots d'étranglement et les opportunités d'amélioration. Cette analyse doit être approfondie et impliquer toutes les parties prenantes pertinentes pour obtenir un tableau complet.
  5. Cartographie de l'état futur : À partir de l'analyse de l'état actuel, l'équipe crée une nouvelle carte représentant un flux de valeur amélioré et plus efficace, appelé l'état futur. Cette carte est la vision de l'équipe de ce que devrait être le processus.
  6. Création d'un plan d'action : L'équipe développe ensuite un plan d'action pour passer de l'état actuel à l'état futur. Ce plan doit inclure des étapes spécifiques, des responsabilités attribuées, et un calendrier pour la mise en œuvre.
  7. Mise en œuvre et suivi : Enfin, le plan d'action est mis en œuvre, et le processus est suivi de près pour s'assurer qu'il atteint les objectifs fixés. Il est important de noter que la VSM est un outil d'amélioration continue, ce qui signifie que le processus ne se termine pas une fois que l'état futur est atteint. Au contraire, l'équipe doit continuer à surveiller, à analyser et à améliorer le processus régulièrement.


Les outils couramment utilisés pour réaliser une Value Stream Map incluent des logiciels de dessin ou de mappage de processus, ainsi que des outils plus simples comme le papier et le crayon.
Voici un exemple de Value Stream Map. On y voit que le temps de Valeur ajoutée est de 22 minutes pour un temps total (Lead Time) de 358.5 heures.Exemple de VSM

 

Faut-il un expert pour faire une Value Stream Map ?

La réalisation d'une Value Stream Map nécessite une compréhension approfondie des processus de l'organisation, ainsi que des compétences en gestion de projet et en animation d'équipe. Il est donc bénéfique d'avoir une personne formée à la VSM pour faciliter le processus.

Cela dit, il n'est pas toujours nécessaire d'être un expert pour réaliser une Value Stream Map. En effet, l'un des principaux avantages de la VSM est qu'elle est conçue pour être une activité collaborative impliquant les personnes qui réalisent le travail. Ainsi, même si une formation spécifique à la VSM peut être utile, l'essentiel est que l'animateur soit capable de rassembler et de guider une équipe, de comprendre et de visualiser les processus, et de poser les bonnes questions pour identifier les opportunités d'amélioration.

Il est important de noter que si l'organisation est grande ou si le processus à cartographier est complexe, il peut être bénéfique de faire appel à un facilitateur externe ou à un consultant spécialisé en lean management pour aider à la réalisation de la VSM. Ces experts ont généralement une expérience significative de la conduite de la VSM dans divers environnements et peuvent apporter une perspective externe utile pour identifier les gaspillages et les opportunités d'amélioration.

 

Les bénéfices du VSM

Le VSM offre de nombreux bénéfices. Il aide les organisations à se concentrer sur les activités qui créent de la valeur, en éliminant les gaspillages. Il offre une vision claire et complète des processus, ce qui permet d'identifier les problèmes et les opportunités d'amélioration. Le VSM favorise également l'engagement des employés, en leur permettant de comprendre comment leur travail s'inscrit dans le flux de valeur global.


Les difficultés du VSM et comment les surmonter

Bien que le VSM soit un outil puissant, il présente aussi des défis. Par exemple, il peut être difficile d'obtenir l'engagement de tous les membres de l'organisation, en particulier si certains perçoivent le VSM comme une menace pour leur travail. De plus, le processus de cartographie peut être complexe et nécessite une formation et une expertise appropriées.

Ces difficultés peuvent être surmontées de plusieurs façons. Premièrement, il est essentiel de communiquer clairement les objectifs et les avantages du VSM à tous les membres de l'organisation. Deuxièmement, une formation adéquate peut aider à surmonter les difficultés techniques liées à la cartographie. Enfin, le soutien de la direction est crucial pour garantir l'engagement nécessaire à la réussite du VSM.


Conclusion

En conclusion, le Value Stream Mapping est un outil précieux pour améliorer l'efficacité et la qualité dans les organisations. Malgré les défis qu'il peut présenter, ses avantages potentiels en font un investissement judicieux pour toute organisation cherchant à optimiser ses processus et à maximiser sa valeur pour le client

 

 

 
Travaillez vous dans une organisation performante ?
 
Découvrez si votre entreprise ou équipe utilise les meilleures pratiques de management en répondant aux auto-évaluations de Wevalgo

Devenez un acteur de l’amélioration de votre équipe en partageant vos analyses

 

Cliquez sur l’un des boutons suivants pour commencer

 
Vous bénéficierez de l’expertise de consultants en management qui ont mis en œuvre ces meilleures pratiques auprès de milliers de managers dans le monde . Des savoir-faire secrètement gardés par les cabinets de conseil traditionnels, mis à votre service par Wevalgo.

Evaluez les pratiques de vos clients si vous êtes un consultant.    


Vous pouvez accéder à notre répertoire unique de par fonction et industrie

×
Restez informé

Lorsque vous vous abonnez au blog, nous vous envoyons un e-mail lorsqu'il y a de nouvelles mises à jour sur le site afin que vous ne les manquiez pas..

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
jeudi 13 juin 2024